29 juin 2022
Illustration de notre marque employeur : Émilien Marin & Cindy Beauduceau, respectivement commercial itinérant & sédentaire, forment un binôme.

Marque employeur : trois questions à Émilien Marin, un commercial sédentaire devenu un « top vendeur » itinérant

Marque employeur : trois questions à Émilien Marin, un commercial sédentaire devenu un « top vendeur » itinérant

Illustration de notre marque employeur : Émilien Marin & Cindy Beauduceau, respectivement commercial itinérant & sédentaire, forment un binôme.
Illustration de notre marque employeur : Émilien Marin & Cindy Beauduceau, respectivement commercial itinérant & sédentaire, forment un binôme.

Chez Protecthoms, les évolutions de poste font partie du champ des possibles. C’est même naturel quand on est une marque employeur. Au sein du projet d’entreprise, Ambition 2025, l’un des 4 objectifs stratégiques a été décliné autour des « tops vendeurs » du groupe : des top vendeurs formés et engagés pour porter l’offre auprès des clients les plus exigeants. Après la prise en main de son nouveau poste, Émilien Marin revient sur son parcours.

  

Points-clés :

  • Chez Protecthoms, les évolutions de poste font partie du champ des possibles de notre marque employeur.
  • Un commercial sédentaire & un commercial itinérant travaillent en binôme pour conseiller les clients.
  • Un commercial itinérant est capable de trouver les solutions aux problématiques des clients en prodiguant de bons conseils techniques et en proposant un accompagnement technique poussé.
  • La transmission des savoirs entre collaborateurs est institutionnalisée dès qu’un relai doit se faire au sein de l’entreprise.

 

Quel a été ton parcours chez Protecthoms ?

« J’ai commencé chez Protecthoms comme préparateur de commandes. C’est à ce moment-là que j’ai découvert le merveilleux monde des EPI. Quelques mois après mon arrivée en logistique, j’ai eu l’opportunité de devenir ordonnanceur. L’ordonnancement ? Cela consiste à imprimer les bons de livraison, gérer les expéditions en s’appuyant sur les équipes présentes. C’est aussi s’occuper des difficultés logistiques qui peuvent tomber.

Un peu plus tard, j’ai affiché la volonté d’évoluer. En effet, j’aime le commerce. Soudain, une autre opportunité s’est offerte à moi quand un poste s’est libéré sur notre plateau commercial. J’ai foncé tout de suite : j’ai su exprimer ma motivation pour être transféré vers ce service de l’entreprise. En tant que commercial sédentaire, nous gérons tous les flux entrants : appels clients et mails. D’abord, nous préparons les devis et les envoyons aux clients. En fait, nous gérons des commandes. Enfin, nous transformons les devis et saisissons des commandes. Nous travaillons en binôme avec un (ou une) technico-commercial(e) itinérant(e). Dès qu’un audit est nécessaire, il (ou elle) se déplace sur place pour rencontrer le client et le conseiller d’un point de vue très technique. »

Dernièrement, tu as pris la route à ton tour ?

« Dernièrement, j’ai encore eu la chance de pouvoir évoluer. J’avais cette fois encore cette envie de prendre la route. Et pour cause, j’aime beaucoup avoir un vrai contact client en face-à-face. J’aime aller à la rencontre des gens.

Je suis maintenant à ce poste de technico-commercial itinérant qui doit trouver les solutions aux problématiques des clients en prodiguant de bons conseils techniques et en proposant un accompagnement technique. Mon objectif c’est de formuler de bons audits. Je veux faire en sorte de bien les aider. Je travaille en binôme avec une commerciale sédentaire, Cindy Beauduceau (photo) en l’occurrence. »

Avec le recul, tu as su évoluer chez Protecthoms… Qu’en penses-tu ?

« Effectivement, j’ai réussi à évoluer dans l’entreprise. C’est une satisfaction personnelle d’avoir pu vivre ça et de faire des choses qui me plaisent. Ici, on laisse la chance aux collaborateurs d’évoluer vers des fonctions qui leurs conviennent encore plus.

En quelques années, j’ai progressé sur différents postes. Pour autant, j’ai pris le temps de me former. L’apprentissage est un atout : nous avons des formations, à chaque fois, j’ai eu la chance de pouvoir faire une passation avec mon prédécesseur, nous sommes suivis. En somme, c’est très intéressant de pouvoir ‘’ grandir ’’ en interne. Je ne suis d’ailleurs pas le seul exemple dans l’entreprise… ». Et c’est une chance de pouvoir compter sur la transmission des savoirs en interne et sur des outils « maison » comme la Protecthoms Academy (voir par ailleurs). Protecthoms se caractérise comme une marque employeur.

Voir plus :


Sources : Protecthoms

Crédits : Protecthoms

Publié par Mathis Nouvel

Protecthoms

Spécialiste de la protection, de l'hygiène et de la sécurité des personnes au travail. 1er distributeur français en intégration de services associés aux EPI.

Voir tous les articles de Protecthoms →