23 mai 2024
Illustration : À Château-Gontier, deux nouveaux alternants seront formés par Protecthoms.

Marque employeur : pour la rentrée, Protecthoms parie sur des alternants au siège et dans ses agences

Marque employeur : pour la rentrée, Protecthoms parie sur des alternants au siège et dans ses agences

Illustration : À Château-Gontier, deux nouveaux alternants seront formés par Protecthoms.
Illustration : À Château-Gontier, deux nouveaux alternants seront formés par Protecthoms.

Chez Protecthoms, la formation fait partie de notre ADN. En toute bienveillance, notre siège social et nos agences accueillent ainsi de nouveaux alternants dans plusieurs services à l’occasion de cette rentrée étudiante 2023.

Points clés :

  • Chez Protecthoms, on progresse dans l’amélioration continue au quotidien.
  • Former est dans nos habitudes de marque-employeur.
  • Pour la rentrée, Protecthoms mise sur l’intégration d’étudiants en formation.
  • Protecthoms, entreprise apprenante, a recruté des alternants pour cette nouvelle année étudiante.

Former pour préparer l’avenir

Protecthoms est une entreprise apprenante pour qui la formation fait partie de ses habitudes de marque-employeur. « Chez nous, l’alternance c’est une volonté » annonce-t-on depuis longtemps. À l’occasion de cette nouvelle rentrée étudiante, notre siège social à Château-Gontier et certaines de nos agences intégrées comme Tours accueillent de nouveaux étudiants dans le cadre de différents cursus.

Photo d'illustration. Marque employeur : pour la rentrée, Protecthoms parie sur des alternants au siège et dans ses agences.
Photo d’illustration. Marque employeur : pour la rentrée, Protecthoms parie sur des alternants au siège et dans ses agences.

D’abord, c’est découvrir le monde professionnel par l’intermédiaire de nos produits premiums accessibles et de nos services associés. Au-delà, c’est se former à un métier correspondant au diplôme visé et surtout confirmer leur projet personnel. Les contrats d’apprentissage dureront pour ces nouveaux jeunes de 1 à 2 ans… Et plus si affinités ! Intégrer des collaborateurs qui se sont formés dans l’entreprise, c’est un investissement qui est bon pour tout le monde. Ainsi, au siège social d’abord, deux jeunes ont rejoint d’une part de pôle achat et d’autre part le pôle systèmes d’information. Dans notre agence tourangelle ensuite, une  autre jeune a rejoint notre comptoir-magasin.

Au siège, un alternant informaticien

Médéric Poret est arrivé à Château-Gontier comme technicien informatique. Il prépare un bachelor en informatique. « J’ai 20 ans, je viens d’obtenir mon BTS services informatiques aux organisations. À partir de cette rentrée, je vais suivre un bachelor concepteur de systèmes d’information en 1 an. Ayant fait mon BTS en alternance, j’ai choisi de poursuivre mes études de la même façon parce que c’est selon moi le meilleur moyen d’apprendre. Cela permet d’allier la théorie avec la pratique en se confrontant à des cas concrets. J’ai choisi Protecthoms pour suivre ma formation car c’est une entreprise vivante et dynamique qui compte des jeunes comme moi, avec des valeurs fortes comme la cohésion ou encore le respect. »

Illustration : À gauche, Médéric Poret, nouveau informaticien en alternance se formera au pôle IT.
Illustration : À gauche, Médéric Poret, nouveau informaticien en alternance se formera au pôle IT.

Tony Pontonnier, responsable systèmes & réseaux, souligne : « En partageant notre quotidien et nos connaissances, nous espérons pouvoir aider notre apprenti Médéric à réussir pleinement son année. En effet, les missions de cybersécurité et de réorganisation et de mise à niveau de notre réseau informatique rentrent pleinement dans le cadre du diplôme qu’il prépare. Il vient ainsi prendre part aux tâches de support utilisateur et aux futurs projets cybersécurité et infrastructure réseau. La prise en charge du support informatique permet de garantir le lien avec nos collègues et de satisfaire leur quotidien ce qui, je trouve, est très gratifiant. Par ailleurs, il assurera une veille informatique évidemment importante dans le métier. »

À Tours, une alternante vendeuse

Océane Gaudin est revenue à Tours comme vendeuse-comptoir. Elle suit un baccalauréat professionnel en vente/commerce. « Après une seconde générale, j’ai préféré m’orienter vers un bac pro. Je suis alors rentrée en première dans un lycée professionnel. Durant cette année, j’ai effectué un stage d’un mois au sein de l’agence basée à Saint-Pierre-des-Corps. Pour la petite histoire, j’habite par hasard dans un quartier juste à proximité. Ce stage et mes missions m’ont tellement plu… Et la direction a évoqué avec moi la possibilité de poursuivre en alternance. Or, maintenant, les lycées professionnels peuvent proposer leur formation en suivant cette voie. Je suis donc en terminale de baccalauréat professionnel métiers du commerce et de la vente, option B (MCVB). Et je suis magasinière et vendeuse. J’aime servir les clients, c’est tout sauf monotone. D’ailleurs, je me plais plus au travail que sur les bancs de l’école. De plus, j’ai la chance de compter sur des collègues bienveillants qui m’aident dès que besoin… Même si je pourrais avoir l’impression de les déranger, ils prennent le temps de me répondre ou de m’expliquer. À 18 ans, j’aime ce que je fais chez Protecthoms ! »

Illustration : À Tours, Océane Gaudin, nouvelle alternante sera formée par Mickaël Massonnat.
Illustration : À Tours, Océane Gaudin, nouvelle alternante sera formée par Mickaël Massonnat.

Mickaël Massonnat, directeur d’agence, confie : « D’abord, je suis convaincu que l’alternance est pour nous le meilleur moyen de trouver nos futurs collaborateurs et même dénicher nos talents de demain. Mais plus que ça, d’après moi, cela fait partie de notre devoir d’entreprise responsable d’un point de vue sociétal. Ce n’est pas la première fois que nous prenons sous notre aile un apprenti. Nous avons plaisir à les voir évoluer, à les aider voire à les garder… Comme nous l’avons fait par exemple avec Pauline, promue commerciale itinérante après l’obtention de son diplôme avec nous. Par ailleurs, nos métiers ne sont pas forcément connus, ils n’attirent pas les jeunes de prime abord. Pourtant ici aussi avec notre alternante vendeuse-comptoir, on voit que c’est un poste polyvalent. Notre apprentie touche à beaucoup de choses : logistique, accueil, vente, etc. Ce poste est très complet et formateur. C’est aussi découvrir la vie de l’entreprise, ses règles, les collègues. Elle en est une maintenant. Océane fait partie de la famille Protecthoms. »

À Château-Gontier, un alternant acheteur

Jason Fonteneau est, lui aussi, arrivé au siège social comme acheteur junior. Il suit un master en management des achats. « J’ai 23 ans. Après un bachelor responsable de développement commercial, j’intègre Protecthoms pour deux ans dans le cadre d’un MBA management des achats. D’après moi, c’est un bon moyen de lier les compétences théoriques aux compétences techniques et professionnelles. D’ailleurs, ayant fait de l’alternance durant toutes mes formations post-bac, continuer ainsi est apparu comme une évidence. J’ai choisi de rejoindre l’entreprise car elle est jeune et dynamique, en pleine croissance, tout en restant consciente des enjeux actuels grâce à une démarche RSE complète. »

Au pôle achat non plus, ce n’est pas la première fois que nous accueillons un alternant. C’est même dans les habitudes de l’équipe que de former un jeune. Précédemment, nous avons eu l’exemple d’un apprenti acheteur ayant continué en CDI au siège de Château-Gontier. C’est dans l’ADN de notre marque que d’être une entreprise formatrice. C’est du savoir-agir positif. Ensemble, nous formons un groupe soudé, solidaire, militant et bienveillant !

 

Voir plus :


Sources : Protecthoms

Crédits : Protecthoms, Sylvain Malmouche pour Protecthoms

Publié par Mathis Nouvel