22 juillet 2024

Protecthoms : un index égalité femme-homme de 94/100

Protecthoms : un index égalité femme-homme de 94/100

Chez Protecthoms, les hommes mais aujourd’hui surtout les femmes sont au cœur d’un succès qui dure depuis 30 ans. Pour preuve, notre index égalité femmes-homme est de 94/100.

Points clés :

  •  Chez Protecthoms, l’index égalité femme-homme est de 94/100.
  • L’égalité entre les sexes est le 5e ODD du Pacte Mondial.
  • Chez Protecthoms, 61 % des collaborateurs sont en fait des collaboratrices.
  • Être une femme est compatibles avec de nombreuses fonctions chez le distributeur que nous sommes.
  • Les femmes ont également une place importante dans la direction de Protecthoms. Il y a une égalité parfaite entre les hommes et les femmes parmi les managers.

 Un index égalité femmes-hommes très élevé

L’égalité entre les sexes est le cinquième objectif de développement durable poussé par le Pacte Mondial (ex-Global Compact). Protecthoms en est d’ailleurs un membre actif puisque nous faisons partie des administrateurs du réseau France. Cet objectif fait écho aux deux principes en termes des droits de l’homme affichés parmi les 10 principes globaux de l’organisation. Chez Protecthoms, nous contribuons à cet ODD en fixant un cap d’amélioration continue pour la mise en œuvre de notre enjeu social intégré dans notre projet d’entreprise Ambition 2025.

Un plan d’action sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes a été adopté. Il a pour objectif d’analyser par les chiffres les éventuels écarts entre les femmes et les hommes afin de les réduire et de contribuer à une égalité dans l’accès à l’emploi, la formation et aux évolutions de carrière. Au sein du groupe, 61 % des effectifs sont féminins et 39 % sont masculins (données 2020).

Les femmes au cœur de la réussite de Protecthoms

Marion Plançonneau et Chloé Deshaies, chargées des ressources humaines complètent : « Nous attachons de l’importance à ne pas faire de distinction entre les candidatures féminines et masculines dans nos processus de recrutement. En effet, la primauté est donnée à l’évaluation des compétences et du savoir être de nos futurs collaborateurs. Reste que nous recrutons beaucoup de personnels féminins, tout simplement car la majorité des CV reçus le sont. »

Chez le distributeur Protecthoms, nous comptons sans surprise de très nombreux commerciaux. Ces postes de commerciaux sédentaires ou itinérants recouvrent la majeure partie de nos effectifs. « Dans cet exemple, le métier de commercial sédentaire est plutôt féminin chez Protecthoms ce qui s’explique notamment du fait que ses conditions d’exercices sont compatibles afin de garantir un juste équilibre entre vie professionnelle et familiales (flexibilité, horaires de bureau). De surcroît, force est de constater que le métier de commercial itinérant est également majoritairement féminin chez Protecthoms même s’il nécessite pourtant des déplacements fréquents sur le terrain et une bonne organisation personnelle. Les évolutions de postes font aussi partie du champs des possibles... Récemment, certaines de nos collaboratrices sédentaires ont pris le volant à la conquête de clients sur leur secteur respectif. Ainsi, bon nombre de nos commerciaux sont en fait des commerciales. »

« De plus dans nos processus de recrutement nous sommes vigilantes à ne pas avoir de préjugés. Autre exemple, un poste de logisticien peut parfaitement être occupé par des femmes. Ce qui est d’ailleurs le cas chez Protecthoms, même s’il nécessite une bonne condition physique et du port de charge. » Ce sont là aussi des femmes, logisticiennes, qui mettent en œuvre tous les jours notre savoir-distribuer. « Sur notre plateforme logistique, notons la parité femme/homme entre les équipes. Quoiqu’il en soit Protecthoms tâche d’adapter au mieux les conditions de travail afin que les différents métiers puissent être accessibles à toutes et tous. »

De plus, comment de pas mettre sur un piédestal la meilleure illustration de la place de la femme chez Protecthoms que ne parler de l’équipe dirigeante. « Que ce soit au niveau du CODIR ou au niveau du COMEX, nous rencontrons une égalité parfaite entre les hommes et les femmes qui les constituent. » Enfin, à la tête du groupe Protecthoms, ce n’est ni plus ni moins qu’une femme qui dirige l’entreprise : Marie-Pierre Marchand.

Pour aller plus loin :


Sources : Protecthoms (service RH)

Crédits : Sylvain Malmouche pour Protecthoms

Publié par Mathis Nouvel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *