20 juin 2024

Bonne pratique : étalonner son détecteur de gaz face aux atmosphères à risques

Bonne pratique : étalonner son détecteur de gaz face aux atmosphères à risques

Gros plan sur le détecteur de gaz. Cet accessoire de sécurité particulier est commercialisé par Protecthoms, dont l’atelier de contrôle d’EPI de catégorie 3 propose aussi le réétalonnage.

 

Points clés :

  • Un détecteur de gaz vise à protéger les travailleurs dans les atmosphères à risques.
  • Il existe des détecteurs monogaz et des détecteurs multigaz.
  • Protecthoms commercialise des appareils de détection de gaz (détecteur de CO2, détecteur H2S, détecteur oxygène, détecteur 4 gaz).
  • Comme services associés, Protecthoms assure la maintenance et le réétalonnage de votre détecteur gaz.

Pourquoi utiliser un détecteur de gaz ?

Tous les travailleurs doivent se protéger face aux risques inhérents à leurs tâches. Dans notre cas, des interventions techniques s’effectuent parfois dans des atmosphères dites « à risques », par exemple dans un espace confiné, dans des canalisations, chantiers, etc. En effet, dans ces zones, les collaborateurs sont susceptibles d’être exposés à des gaz et/ou des vapeurs explosives. Autre risque s’y apparentant : celui de manquer d’air respirable (manque d’oxygène). Nombre de services d’assainissements, industries, collectivités, etc. sont concernés par ce problème.

Notre sélection de détecteur de gaz couvre la plupart des risques rencontrés dans ces situations afin d’avertir les utilisateurs de ces dangers en identifiant la nature du gaz. À l’occasion de l’édition de notre nouveau catalogue 2022*, nous nous sommes cette fois tournés vers Dräger, un fabricant-partenaire reconnu pour la qualité de ses produits. Pour assurer votre sécurité contre les dangereux gaz potentiellement contenus dans votre atmosphère de travail, vous pouvez choisir :

  • Un détecteur monogaz (exemple : PAC 6000) ;
  • Un détecteur multigaz (exemple X-AM 2500).

Équipement de sécurité : détecteur monogaz ou multigaz ?

Le détecteur monogaz a comme avantage majeur une manipulation facile grâce à des instructions claires. Chez Protecthoms, nous vous recommandons le détecteur de gaz PAC® 6000. Il s’agit d’un détecteur monogaz individuel à usage limité dans le temps mesurant le monoxyde de carbone (détecteur CO), l’hydrogène sulfuré (détecteur H2S) ou le manque d’oxygène (détecteur O2) de façon rapide et fiable, même dans les conditions les plus difficiles. Chaque version se différencie par un code couleur. Il est équipé d’une alarme sonore, visuelle et vibrante qui se déclenche en cas de concentration dangereuse. Les évènements sont enregistrés. Sa durée de vie est de 2 ans. Notons que la pile dure moins longtemps sur la version oxygénomètre. Cependant, celle-ci se remplace dès que besoin. En résumé, le temps de réponse rapide et la conception robuste en font un détecteur de gaz de qualité et économique.

[EN SAVOIR PLUS SUR CES DÉTECTEURS DE GAZ]

Le détecteur multigaz est doté d’une technologie de mesure fiable et éprouvée. Chez Protecthoms, nous vous recommandons le détecteur de gaz X-am® 2500. Ce détecteur multigaz portable détecte avec fiabilité simultanément les gaz explosifs par exemple ainsi que l’O2 (détecteur oxygène), le CO (détecteur de monoxyde de carbone) et l’H2S (détecteur hydrogène sulfuré). Il est équipé de capteurs XXS haute performance qui affichent un temps de réponse court. Il peut être utilisé au choix avec des piles alcalines ou avec des batteries rechargeables de type NiMH pour une autonomie de fonctionnement de plus de 12 heures. Surtout, la longévité des capteurs et la facilité d’utilisation du détecteur multigaz garantissent un niveau de sécurité élevé.

[EN SAVOIR PLUS SUR CE DÉTECTEUR DE GAZ]

Étalonner son détecteur de gaz ?

Si la formation des équipes utilisant ce type d’appareillage est une obligation, il n’existe pas de législation spécifique concernant la maintenance de détecteur de gaz. Cependant, un détecteur gaz demande un entretien et un réétalonnage régulier. Alors, les constructeurs (comme Dräger) le recommandent pour garantir le bon fonctionnement de ces appareils et donc la sécurité des travailleurs. Ces opérations sont réalisées par des techniciens compétents et formés par les fabricants.

Ainsi, outre être distributeur de détecteur de gaz, Protecthoms propose comme service associé la maintenance et l’étalonnage de votre détecteur gaz. Cette prestation – anciennement externalisée – est désormais assurée en interne, dans notre atelier intégré de contrôle d’EPI de catégorie 3 (voir ci-dessous). Nous proposons deux formules :

  1. réétalonnage simple + délivrance de certificat d’étalonnage
  2. forfait maintenance 2 ans

La première prestation consiste en une opération de recalibrage de votre appareil de détection de gaz (détecteur CO2, détecteur H2S, détecteur O2/oxygénomètre…). Concrètement, l’un de nos techniciens contrôle visuellement le bon état de l’appareil, teste son bon fonctionnement et vérifie la grille de capteur. En sortie, nous éditons un certificat d’étalonnage.

Le second forfait inclue une vérification périodique (tous les 180 jours pendant 2 ans), la recalibration si nécessaire, les frais de transport (pour le retour du matériel) voire le prêt d’un détecteur de gaz si besoin. Là aussi, c’est un contrôle visuel de l’appareil, une vérification de bon fonctionnement et de la grille et en somme une opération de recalibrage. Chacun de ces passages au banc d’essai permet d’obtenir un certificat d’étalonnage.

À propos de Dräger, notre partenaire détection de gaz

« Dräger fabrique des dispositifs médicaux et de sécurité. Ce faisant, nous protégeons, soutenons et contribuons à sauver des vies à l’hôpital, dans les services d’incendie, de secours, les organismes gouvernementaux, et l’industrie à travers le monde. L’entreprise familiale a été fondée à Lübeck, en Allemagne, en 1889. Au cours des cinq dernières générations, Dräger est devenu un groupe mondial coté en bourse.

Dräger emploie plus de 15 000 personnes dans le monde et est présent dans plus de 190 pays. En 2021, la société a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 3,3 milliards d’euros. La technologie Dräger est utilisée partout dans le monde. Nous opérons dans près de 50 pays avec nos filiales de vente et de service, au plus près de nos clients. »

En savoir plus :

  • Autres modèles, autres risques (par exemple détecteur dioxyde de soufre) ? Consultez-nous. Nous pouvons vous aider à trouver un détecteur de gaz répondant à un autre besoin.
  • Nos experts sont aussi là pour vous expliquer le fonctionnement d’un détecteur CO, détecteur hydrogène sulfuré ou 4 gaz détecteur et votre obligation quant au détecteur de gaz portable.
  • En savoir plus sur notre service de contrôle d’EPI de catégorie 3: https://www.protecthoms.com/atelier-controle-epi-classe-3 ;

*Notre guide vers la protection est sorti en septembre 2022 : https://blog.protecthoms.com/communique-protecthoms-le-distributeur-d-epi-premium-devoile-son-nouveau-guide-vers-la-protection/ !


Sources : Protecthoms, Dräger

Crédits : Dräger

Publié par Mathis Nouvel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *