Que doit contenir la trousse de secours d’une entreprise

Le code du travail nous rappelle que la trousse de secours d’une entreprise doit être adaptée au secteur d’activité de cette dernière. Il est évident que la trousse de secours d’une entreprise de chaudronnerie ne sera pas la même que celle d’un fleuriste. Dans tous les cas, la trousse de secours et le matériel de premier secours doivent être adaptés, facilement accessibles et signalés au sein de l’entreprise.

trousse-secours-protecthoms-744x262-01

Code du travail et premiers secours

Article R4224-14 du Code du travail: « Les lieux de travail sont équipés d’un matériel de premiers secours adapté à la nature des risques et facilement accessible »
Article R4224-23 : « Le matériel de premiers secours fait l’objet d’une signalisation par panneaux.» (voir l’arrêté du 4 novembre 1993, modifié)

La trousse de secours doit permettre d’effectuer les premiers soins dans l’entreprise. Il convient donc de la choisir en fonction des risques de blessures liés à l’activité.

Une entreprise de menuiserie sera plus souvent confrontée aux risques d’échardes, tandis qu’une entreprise de chaudronnerie sera confrontée aux risques de brûlures, ces différences vont influer sur la composition de la trousse de secours. Il est donc important de bien définir les risques de blessures pour pouvoir avoir le matériel de secours adéquat et soigner rapidement un employé blessé.
La trousse de secours doit être facilement accessible. Il est important également de réfléchir aux activités de l’entreprise. Une trousse de secours peut se trouver dans un local si les équipes sont sur les lieux de l’entreprise tout au long de la journée, mais elle peut également être portable si les employés interviennent régulièrement en extérieur. Si les locaux de l’entreprise sont vastes et éloignés, il convient d’avoir plusieurs trousses pour éviter des allers-retours en cas d’accident. Quand les soins sont prodigués rapidement, les risques d’aggravation diminuent. La prise en charge par une équipe médicale en cas de besoin, sera plus rapide et donc plus efficace.

Le matériel de secours doit être signalé par des panneaux au sein de l’entreprise. Les emplacements des armoires à pharmacie, trousse de secours, douche de sécurité et autres lave-yeux doivent être facilement repérables par les employés de l’entreprise grâce à des panneaux de signalisation.

trousse-secours-protecthoms-744x262-02

Contenu de la trousse de premiers secours

Il n’y a pas de liste obligatoire pour une trousse de secours. Les produits ne doivent pas être périmés et le matériel doit être en état d’utilisation sans risque pour le soigneur et le blessé.

La trousse de premiers secours est composée de produits de bases. Des gants jetables, des compresses, des doses de sérums physiologiques et antiseptiques, diverses tailles de pansements, une couverture de survie, des ciseaux à bout rond, un guide des premiers secours… cette liste est non exhaustive mais donne une idée du matériel de base indispensable à toute trousse de secours.

Chaque entreprise ayant des besoins spécifiques, il existe des trousses de secours en fonction des domaines de l’entreprise. Les trousses de secours BTP, artisans, plombiers, agro-alimentaire vont contenir des éléments spécifiques pour traiter les blessures courantes. Le matériel en plus d’être adapté aux activités de l’entreprise, doit être également adapté au nombre de salariés.

Le personnel doit être au courant du contenu de la trousse de secours et des éléments plus spécifiques aux blessures liées à l’activité (lave-yeux, kit membre sectionné …). En cas d’accident, il s’agit d’agir vite et de savoir quoi faire avec le matériel de soins.

trousse-secours-protecthoms-744x262-03
Posted in Equipements de protection.