23 mai 2024

EPI responsables : G-Tek 3RX, une gamme complète de gants fabriquée en bouteilles plastiques recyclées

EPI responsables : G-Tek 3RX, une gamme complète de gants fabriquée en bouteilles plastiques recyclées

Dans la catégorie « gants de manutention » de notre guide vers la protection, les G-Tek 3RX fabriqués à partir de bouteilles plastiques recyclées sont labellisés Global Recycled Standard (GRC). Gros plan.

 

Points-clés

  • G-Tek 3 RX est la première gamme de gants de protection fabriquée grâce à des bouteilles en plastique triées et retransformées.
  • Ils comptent 55 à 70 % de matière recyclée.
  • Ces gants de manutention sont labellisés Global Recycled Standard
  • Ils sont aussi labellisés Oeko-Tex.

 

La 1ère gamme de gants de manutention en matière recyclée

G-Tek, marque de PIP, avait lancé il y a deux ans la commercialisation de cette première gamme de gants de manutention fabriqués en matière recyclée. Pour mémoire*, dans notre précédent guide de solutions pour bien s’équiper, nous avions déjà intégré ces gants de manipulation G-Tek 3RX. Dans notre nouveau guide vers la protection, nous complétons la série avec d’autres gants eux aussi labellisés (voir ci-dessous).

Protecthoms est fier de distribuer cette innovation. Les bouteilles en plastique sont transformées en petits granulats avant que ceux-ci ne soient filés puis enfin montés en gants de protection. Rien qu’une seule bouteille de 60 cl permet de fabriquer une paire 3RX. Ils sont tous conformes EN 388  pour la résistance mécanique. Ce choix s’inscrit dans la logique premium accessible** et les engagements RSSEE*** de Protecthoms.

 

Une gamme complète : à chaque application, sa paire de gants recyclés !

31-530R

Côté technique, les gants de sécurité 31-530R offrent une dextérité & sensibilité tactile supérieure. Ce gant est l’allié idéal pour des manipulations fines : assemblage, manipulation de pièces et matériaux, fabrication. Très confortable, c’est un gant enduit en nitrile micro-surface au niveau de la paume et des bouts de doigts. Ces gants ont une excellente adhérence sur les surfaces sèches ou humides. De plus, ils sont résistants aux huiles. Jauge 13. Résistance risques mécaniques (EN 388 : 2016) : 4121X. La matière recyclée représente 55 % du poids du gant. Les émissions de C02 sont ainsi réduites à 39,16 g par paire.

[Voir les gants de manipulation 31-530R (réf. 3GM8106)]

 

31-330R

Pour leur part, les gants 31-330R sont à mi-chemin entre manipulation fine et manutention plus classique puisqu’ils offrent à la fois une excellente dextérité et une certaine protection contre l’abrasion. Cette fois, c’est un enduit en mousse de nitrile sur la paume et au bout des doigts mais tout autant confortable. Comme les premiers, ils ont une très bonne adhérence sur les surfaces sèches ou humides. Ces gants sont aussi résistants à l’huile. Jauge 13. Résistance risques mécaniques (EN 388 : 2016) : 4121X. Ils sont recommandés pour l’assemblage, l’inspection d’électroniques, la manipulation de petites pièces, métaux et pièces huileuses, la fabrication. 60 % du gant est en matière recyclée pour une émission de 39,16 g de CO2 par paire.

[Voir les gants de manipulation 31-330R (réf. 3GM8108)]

 

31-131R

Ensuite, les gants de manutention 31-131R offrent une excellente protection contre l’abrasion et dextérité. Ils sont enduits en polyuréthane, toujours au niveau de la paume et du bout des doigts. Ils ont la même adhérence sur les surfaces sèches et humides. Cependant, ils ne sont pas adaptés aux milieux huileux. Leur application est appréciée pour l’assemblage, la manipulation de pièces et matériaux, la fabrication. Jauge 13. Résistance risques mécaniques (EN 388 : 2016) : 3131X. 70 % du poids de ces gants correspondent à des bouteilles plastiques. Leur fabrication rabaisse les émissions de CO2 à 33,33 g par paire.

[Voir les gants de manipulation 31-131R (réf. 3GM8109)]

 

31-632R

Puis, les gants 31-632R ont la différence d’offrir un grand confort au contact de la peau. Pas mal pour des gants de protection : assemblage, construction, inspection, manutention de matériaux, traitement des déchets, aménagement paysager, jardinage… Ce gant est enduit en latex micro-surface sur la paume et bout des doigts à la différence que le pouce est complètement enduit. Ils sont très adhérents sur des surfaces sèches voire légèrement humides mais pas huileuses. Jauge 13. Résistance risques mécaniques (EN 388 : 2016) : 2131X. Ici, 55 % du gant sont en matière recyclée dont la production émet 39,16 g de CO2 par paire.

[Voir les gants de manutention 31-632R (réf. 3GM8110)]

 

Enfin, les gants 41-8150R (nouveauté au catalogue 2022), ont un niveau anti-coupure B. Ces gants anti-froid offrent une excellente isolation thermique. Leur utilisation est adaptée à de nombreuses applications dont notamment dans les zones réfrigérées, la transformation alimentaire, la pêche commerciale, la construction, les activités de plein air hivernales et les loisirs. Ils permettre une évaporation rapide de l’humidité sur la peau. Avec une excellente isolation thermique, ces gants acryliques offrent une protection économique par temps froid. 55 % de la matière le composant sont recyclés. Ce point permet de ramener les émissions de CO2 à 80,83 g par paire.

[Voir les gants anti-froid 41-8150R (réf. 3GA8131)]

 

Des gants de manutention labellisés

Par ailleurs, ces produits ont obtenu deux labels. Le premier, le label GRS (Global Recycled Standard) est un label mondial. C’est une certification payante et une norme internationale volontaire contrôlée chaque année par un organisme certificateur indépendant. Elle établit les critères de certification par des tiers du contenu recyclé, de la chaîne de contrôle, des pratiques sociales et environnementales et des restrictions au niveau de la composition chimique. Tous les maillons de la chaîne de production ont été vérifiés pour le garantir. Le Global Recycled Standard permet de mesurer le pourcentage de fibres recyclées utilisées dans la conception du support. Il définit également des exigences concernant la consommation d’eau, la gestion des déchets et le traitement des eaux usées. Concrètement, la norme GRS certifie que le poids d’un produit est composé à 50 % ou plus de matière recyclée. Il assure donc que ces gants de manutention ont été fabriqués grâce à des bouteilles plastiques.

Le second, le label Oeko-Tex vise à garantir les qualités sanitaires et écologiques des textiles. Cette certification assure la conformité légale de ces équipements de protection individuelle. Elle certifie que ces gants de manutentions, grâce au « Standard 100 », n’ont pas été fabriqués avec des substances nocives. Validée par des critères scientifiques et des tests en laboratoires neutres, la chaîne de production atteint des objectifs d’écologie.

 

Voir plus…

* Relire notre précédent article [Zoom produit] Quand votre bouteille d’eau protège vos mains : la sélection responsable de Protecthoms ! ;

** Lire notre article sur La labellisation premium par Protecthoms ou les bienfaits pour les utilisateurs d’EPI ;

*** RSSEE pour responsabilité sociale, sociétale, environnementale et économique. Pour en savoir plus : blog.protecthoms.com/categorie/rse/ !


Sources : G-Tek/PIP, Protecthoms

Publié par Mathis Nouvel