30 novembre 2022

Comment bien choisir ses chaussures de sécurité ?

Comment bien choisir ses chaussures de sécurité ?

Les chaussures de sécurité sont un EPI (équipement de protection individuelle) obligatoire pour certains métiers. Il est donc primordial de faire le bon choix de ses chaussures de travail avant d’acheter. Protecthoms vous guide aux travers des différentes caractéristiques des chaussures de sécurité pour vous aider dans votre quête de la chaussure parfaite !

 

Points clés

  • Une paire de chaussures de sécurité sert à se protéger de plusieurs éléments.
  • Il existe plusieurs normes pour les chaussures de sécurité.
  • La norme EN 20347 s’applique aux chaussures de travail.
  • Les chaussures de sécurité EN 20346 sont peu rependues en France.
  • La norme EN 20345 est la norme la plus courante pour les chaussures de sécurité.
  • À côté des chaussures de sécurité agroalimentaire, les baskets de protection apparaissent depuis quelques années.

 

Les chaussures de sécurité : à quoi ça sert ?

Bête comme ses pieds, cette question ? Pas si sûr ! Si l’on creuse un peu le sujet, il soulève quelques interrogations et peut même devenir un « vrai caillou dans la godasse » pour qui ne voudrait pas s’en préoccuper. Une chaussure de sécurité sert à protéger le pied c’est certain… Elle sert à protéger des chutes d’objets grâce à la coquille située au bout de la chaussure de travail, elle protège également des éléments pointus qui trainent sur le sol grâce aux semelles anti-perforation. En fonction des normes des chaussures de sécurité, elles sont efficaces contre les glissades en milieux humides et huileux, elles sont parfois dotées de semelle anti-chaleur. Il n’est pas toujours judicieux d’opter pour la chaussure « toutes options » si l’on n’en a pas l’utilité. Il faut faire le bon choix pour acheter une chaussure de travail parfaitement adaptée à ses risques métiers.

Entre les chaussures de sécurité pour homme, les chaussures de sécurité femme, les baskets de sécurité, les bottes de travail, les sabots hospitaliers et les chaussures de sécurité agroalimentaire, le choix est vaste ! Chez Protecthoms nous vous proposons de nombreux modèles parmi lesquels vous trouverez forcément chaussure de sécurité à votre pied.

 

Quelles sont les normes pour les chaussures de sécurité ?

Le tableau ci-dessous propose un récapitulatif des normes pour les chaussures de sécurité. Lecture : caractéristiques exigées : *** ; caractéristiques facultatives vérifier le marquage : + !

Caractéristiques

EN 20345 EN 20346 EN 20347

SB

S1 S2 S3 PB P1 P2 P3 OB O1 O2

O3

A ANTISTATISME

+

*** *** *** + *** *** *** + + +

+

E ABSORPTION ENERGIE DU TALON

+

*** *** *** + *** *** *** + *** ***

***

WRU IMPERMÉABILITÉ DE LA TIGE

+

+ *** *** + + *** *** + + ***

***

P SEMELLE ANTI-PERFORATIONS

+

+ + *** + + + *** + + +

***

CI ISOLATION AU FROID

+

+ + + + + + + + + +

+

HI ISOLATION À LA CHALEUR

+

+ + + + + + + + + +

+

C CONDUCTRICE

+

+ + + + + + + + + +

+

HRO

SEMELLE RÉSISTANTE À LA CHALEUR

+ + + + + + + + + + +

+

347, 346, 345 ? Des chiffres en fonction du type de protection…

  • EN 20347: chaussures de travail (O) sans embout de sécurité ni de protection particulière.
  • EN 20346: chaussures de protection (P) avec embout de sécurité (résistant 100 joules) pour des chutes d’objets de 10 kg à 1 mètre de hauteur.
  • EN 20345: chaussures de sécurité (S) avec embout de sécurité (résistant 200 joules) pour des chutes d’objets de 20 kg à 1 mètre de hauteur.

La norme EN 20345 est la norme la plus courante pour les chaussures de sécurité.

 

Les chaussures de travail : la norme EN 20347

Les chaussures portant la norme EN 20347 sont considérées comme des chaussures de travail sans sécurité. C’est à dire qu’il n’y a pas d’embout de protection pour une protection en cas de risque d’écrasement du pied lié à une chute d’objet.

Les chaussures de travail sont généralement des chaussures utilisées dans les milieux de hôteliers, hospitaliers, d’accueil … Les chaussures sont conçues de façon à assurer un confort longue durée sur la journée. Elles sont étudiées pour différents types de métiers. Il existe des classifications au sein de la norme EN 20347 qui offre des protections/garanties supplémentaires (voir tableau ci-dessus).

 

Les chaussures de sécurité : la norme EN 20346

La norme EN 20346 est peu répandue parmi la chaussure de sécurité. Sa différence principale concerne l’embout de protection. En effet, pour la norme EN 20346, l’embout de sécurité protège des chutes d’objets de 10 kilos à 1 mètre de hauteur.

Comme exemples d’activités types qui utilisent ces chaussures nous pouvons citer les métiers de gardiennage/agent de sécurité. Elles sont assez peu utilisées sur le territoire français. La plupart des entreprises optent pour une protection avec la norme EN 20345 directement car son embout de sécurité protège davantage…

 

Les chaussures de sécurité : la norme EN 20345

La norme EN 20345 concerne les chaussures dites de sécurité de manière générale. C’est la norme la plus répandue et la plus utilisée. Elle possède un embout de sécurité résistant à 200 joules ce qui équivaut à une chute d’un objet de 20 kilos à 1 mètre de hauteur.

Cette norme est soumise à différentes classifications qui répondent à différents critères en fonction des métiers. La norme EN 20345 S1 concerne les chaussures de sécurité pour les travaux en intérieur uniquement. Quand il s’agit de la norme S1P, Il s’agit des mêmes critères avec en plus une semelle anti-perforation (P). Il est possible de trouver d’autres critères pour les chaussures EN 20345, CI pour l’isolation du froid, HRO pour une semelle résistante à la chaleur, etc. Avec le tableau ci-dessus, il est simple de se repérer au niveau des classifications. Ce sont les chaussures préférées des professionnels du BTP comme les charpentiers, plâtriers-plaquistes, électriciens et de nombreux autres corps de métiers.

 

Les baskets de sécurité

Parmi les chaussures de sécurité, une nouvelle gamme arrive depuis quelques années dans le monde de la sécurité et des EPI : les baskets de sécurité. Inspirées par les modèles de sport, elles sont de plus en plus plébiscitées par les utilisateurs. Plus légères, plus confortables et avec un style résolument plus moderne, elles sont souvent la star des entrepôts logistiques, des magasiniers et des conducteurs. Elles coûtent un peu plus cher à l’achat qu’une paire de chaussures de sécurité « basique » mais l’investissement d’une dizaine d’euros supplémentaires s’avère souvent payant pour un travailleur qui marche beaucoup dans la journée.

Les nouvelles technologies rendent les baskets de sécurité aussi confortable que des baskets classiques et réduisent considérablement la fatigue tout au long de la journée. Soumises aux mêmes normes que des chaussures de sécurité traditionnelles, elles offriront les mêmes garanties et les mêmes protections.

 

Les chaussures de sécurité agroalimentaire

Enfin, dans le secteur de l’agroalimentaire, les chaussures de sécurité et notamment les sabots de sécurité doivent respecter les normes habituelles mais aussi des règles d’hygiène précises. Le fait de pouvoir être facilement lavable en machine est un critère très important.

Les semelles sont anti-dérapantes et sont efficaces en cas de sol humide. Elles sont souvent blanches et sans laçage pour des raisons de facilité et d’hygiène.

 

Contactez-nous pour en savoir plus

Notre service commercial est disponible tous les jours du lundi au vendredi de 8 h à 12 h et de 13 h 30 à 18 h par téléphone au 02 43 06 85 45 (ou par mail à info@protecthoms.com) !

Retrouvez-nous également en agence pour plus de conseil à Aix-en-Provence, Caen, Château-Gontier, La Réunion, Le Havre, Lille, Metz, Pontivy, Pratz, Roubaix, Toulouse, Tours, et Tournai (Belgique).


Sources : Protecthoms

Crédits : Sylvain Malmouche pour Protecthoms

Publié par le service web

Protecthoms

Spécialiste de la protection, de l'hygiène et de la sécurité des personnes au travail. 1er distributeur français en intégration de services associés aux EPI.

Voir tous les articles de Protecthoms →