2 décembre 2022
casque-anti-bruit-protection-auditive

Comment bien choisir sa protection auditive

COMMENT BIEN CHOISIR SA PROTECTION AUDITIVE

Risques

Pour une journée de travail, on considère que l’ouïe est en danger à partir de 80 dB (A) d’exploitation permanente. Si le niveau du bruit est supérieur, l’exposition doit être de plus courte durée. Si le niveau est extrêmement élevé (supérieur à 135 dB (A)), toute exposition même de très courte durée est dangereuse.

Les normes

EN 352-1 : serre-tête

EN 352-2 : bouchons d’oreilles anti-bruit

EN 352-3 : serre-tête sur casque de protection (EN 391)

EN 352-4/1 : serre-tête à atténuation dépendante du niveau

EN 352-5/A1 : serre-tête à atténuation active du bruit

EN 352-6 : serre-tête avec entrée cardio-électrique

EN 352-7 : bouchons d’oreilles à atténuation dépendante du niveau

EN 458 : sélection utilisation, précautions d’emploi et entretien

EN 24869-1 : acoustique – protections individuelles contre le bruit Partie 1 – méthode subjective de mesure de l’affaiblissement acoustique

EN ISO 4869-2 : – Acoustique : protecteurs individuels contre le bruit / – Estimation des niveaux de pressions acoustiques pondérés en cas d’utilisation de protecteurs individuels contre le bruit

Comment choisir une protection auditive

D’abord, mesurer le niveau de bruit sur le lieu de travail puis définir une valeur SNR (standard noise réduction : indice global d’affaiblissement ) utilisée comme élément simple de sélection. Puis, adapter une protection auditive de manière à accepter un niveau de bruit compris entre 75 et 80 dB.

Exemple : Un atelier de menuiserie ayant un niveau de bruit équivalent à 110 dB. L’atténuation nécessaire pour revenir à un niveau de bruit acceptable doit être de 30 dB au minimum. Choisir donc une protection auditive ayant un niveau moyen d’affaiblissement SNR compris entre 30 et 35 dB. De plus et en complément, il peut être mesuré les fréquences de bruit, soit haute fréquence (H) soit basse fréquence (L) soit moyenne fréquence (M). Dans ce cas le niveau d’atténuation sera modifié et la protection auditive devra être adoptée en rapport atténuation dB (A) par fréquence (HZ) rencontrée.

Nota : Il existe plusieurs protections auditives toutes performantes selon les cas rencontrés. De ce fait, pour un choix efficace, il faut intégrer une notion de confort à l’utilisation.

Il est donc toujours souhaitable d’associer l’utilisateur au choix.

Notre conseil

Ne pas sélectionner une protection auditive offrant une atténuation trop importante car cela amènerait l’utilisateur à être isolé des sons utiles pour la sécurité. Choisir donc toujours une protection auditive avec une atténuation comprise entre 75 et 80 dB.

Quelques exemples de bruits couramment rencontrés :

150 dB >>> Turboréacteur / Banc d’essai moteur / Presse hydraulique,…

120 dB >>> Bassin pneumatique / Atelier de chaudronnerie / Compression à charge / Poinçonneuse,…

110 dB à 85 dB >>> Atelier de menuiserie / Atelier de tôlerie / Bureau avec machines,…

(liste non exhaustive)

choisir-protection-auditive-casque-bouchon-protecthoms-744x262-03

Protecthoms

Spécialiste de la protection, de l'hygiène et de la sécurité des personnes au travail. 1er distributeur français en intégration de services associés aux EPI.

Voir tous les articles de Protecthoms →