20 juin 2024

[Communiqué de presse] La RSSEE, une source de performance pour tous et dans tous les domaines

[Communiqué de presse] La RSSEE, une source de performance pour tous et dans tous les domaines

Protection, hygiène et sécurité au travail : PROTECTHOMS distribue des produits et services en suivant sa raison d’être : « Protéger la vie des femmes et des hommes au travail ». 

En 2024 : nouvelle méthode de calcul du bilan Carbone plus rigoureuse et exigeante pour renforcer son engagement environnemental, nouvelles compétences au service du groupe et de son réseau, nouvel élan dans la labellisation RSSEE* des fournisseurs et une sélection 100 % Green bientôt dans son offre. PROTECTHOMS conforte encore ses moyens pour atteindre des ambitions fortes dans le développement durable.

Après une belle année de croissance à deux chiffres en 2023 et la célébration de ses 30 ans, le groupe mayennais poursuit son développement en France au rythme de son projet d’entreprise, Ambition 2030. Il vient d’éditer son 3ème rapport RSSEE : une performance pour cette PME de 212 collaborateurs qui s’appuie avant tout sur un travail collaboratif porteur de sens, en interne comme en externe, et sur sa connaissance fine du marché de l’EPI pour offrir des produits Premium, responsables.

 

Un 3ème rapport RSE convaincant, au diapason de la performance sociale, sociétale, environnementale et économique ciblée.

La RSSEE constitue l’ADN du groupe. D’abord gérée de façon intuitive depuis les origines du groupe en 1993, la RSSEE s’est véritablement structurée en 2018 pour devenir une démarche collaborative source de performance. C’est un engagement fort pour cette PME qui y voit aussi un moyen pour mobiliser en permanence l’ensemble de ses collaborateurs sur le sujet et également ses partenaires-fournisseurs. Être distributeur d’Equipements de Protection Individuelle, c’est une responsabilité qui commence dès le sourcing et s’étend jusqu’à l’utilisation et la fin de vie des produits.

Tous les deux ans, PROTECTHOMS édite son rapport RSSEE. A chaque actualisation du rapport, tout est remis à plat avec un groupe de travail de collaborateurs volontaires issus du siège et du réseau. Méthodes de calcul plus performantes, indicateurs traditionnels réévalués, échanges sur les progrès accomplis et sur les points améliorables avec les équipes…, la démarche est devenue un vrai rituel de management et s’organise autour des 4 enjeux stratégiques du développement durable et de 17 ODD (Objectifs de Développement Durable) issus du Pacte Mondial des Nations Unies. Ce parcours de progrès, simple et compréhensible de tous, transparent et exigeant, participatif et engageant, constitue « un moyen d’apporter du sens à l’action quotidienne et de la cohésion d’équipe mais aussi de faire de la RSSEE un outil de performance et de création de valeur », indique Marie-Pierre Marchand, présidente du Groupe Protecthoms.

 

Des résultats collectifs pour tous les enjeux et l’accent mis cette année sur l’environnemental

 

Sur l’enjeu environnemental. « Prendre des mesures pour intégrer la protection et l’environnement au cœur de nos activités ».

En 2023, PROTECTHOMS s’est concentré particulièrement sur son enjeu environnemental en révisant complétement la méthode de calcul de son Bilan Carbone. En définissant « son rôle à jouer dans la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC) », le groupe a remis à plat l’ensemble de ses flux amont et aval en se fixant de nouveaux challenges sur le sujet.

« En valeur brute, nous avons émis plus de carbone entre 2020 et 2022, mais nous avons enregistré une augmentation de nos effectifs et l’ouverture de deux nouvelles agences. Avec une nouvelle méthode de calcul beaucoup plus professionnelle et complète, elle intègre l’utilisation et la fin de vie des produits, PROTECTHOMS a la volonté d’affiner ses données en collaboration avec ses parties prenantes : clients, collaborateurs, partenaires, pouvoirs publics et actionnaires, afin de favoriser l’échange de bonnes pratiques sur ce sujet qui reste complexe. Aujourd’hui, notre vision est claire et notre plan d’action en marche pour diminuer notre empreinte Carbone. », indique Audrey Lairy, responsable QSE du groupe.

Ainsi, les émissions liées aux achats de marchandises et celles liées à la fin de vie des produits ont rejoint le calcul pour obtenir une photographie plus juste, point de repère pour mesurer les améliorations à venir. Sont inclus les résultats de l’énorme travail engagé depuis 5 ans sur la labellisation des partenaires fournisseurs, qui contribue peu à peu à diminuer l’impact sur la planète. Un plan d’actions global est d’ores et déjà mis en œuvre. A ce jour, 155 partenaires ont signé la Charte de labellisation du groupe.

 

Cette labellisation s’inscrit dans l’enjeu économique du groupe. « Privilégier la pérennité de l’entreprise et en proposant des produits et services Premium».

La labellisation des partenaires-fournisseurs est engagée depuis 5 ans. Ainsi, le catalogue PROTECTHOMS a fortement évolué et offre des produits Premium, des produits éco-responsables et identifie clairement les produits fabriqués en France et en Europe favorisant les circuits courts.

Pour la première fois en 2024, PROTECTHOMS diffusera une sélection 100 % Green à ses clients. Cette nouvelle offre s’appuie sur des produits responsables et équitables, associés à des certifications et des labels internationaux (matériaux propres ou recyclés…). 95 % de la sélection est réalisée par les fournisseurs qui ont signé la Charte de Labellisation Premium de PROTECTHOMS. Cette démarche spécifique et singulière, conçue de A à Z par le groupe, comporte 3 étapes :

  • Etape 1 : Signature de la Charte entre PROTECTHOMS et le fournisseur ;
  • Etape 2 : Audit documentaire RSSEE du fournisseur par PROTECTHOMS ;
  • Etape 3 : Audit sur site réalisé par SGS, partenaire labellisation du groupe.

Cette démarche exigeante définit et formalise des engagements réciproques :

  • Pour le fournisseur : maîtriser sa chaîne des valeurs (R&D, conception, production, distribution et communication), respecter la règlementation en vigueur, être transparent dans la sourcing et la production de ses articles, respecter et suivre ses engagements, lutter contre les discriminations, abolir effectivement le travail des enfants, etc.
  • Pour PROTECTHOMS : référencer, promouvoir et vendre des produits et services Premium, « socialement responsables », éliminer les produits qui n’entrent pas ce référencement Premium et être acteur dans le développement durable de sa filière.

Les 12 services du groupe s’inscrivent d’ailleurs dans les mêmes principes.

 

Sur l’enjeu social. « Inventer la vie qui va avec le contrat de travail pour la performance des collaborateurs et leur bien-être au travail ».

Former est une priorité. La Protecthoms Academy, outil d’intégration des nouveaux collaborateurs et de formation pour toutes les équipes, présente des résultats positifs : 12 grands modules de formation y sont développés, donnant à chacun les moyens de ses ambitions notamment dans le cas des mobilités internes (changements de postes ou promotions internes : près de 20 salariés en 2 ans). En moyenne, 1 session par mois est organisée. Pour Mathilde Wallyn, commerciale sédentaire promue responsable de l’agence de Caen : « La rigueur, le travail et l’envie m’ont permis d’évoluer au sein de Protecthoms. Il n’y a pas de barrières ni de frontières à part les nôtres. ». En plus des investissements en formation renforcés, le management s’est doté de rituels essentiels : ainsi, 100 % des collaborateurs réalisent leur entretien individuel annuel, une rencontre devenue un incontournable managérial.

Au quotidien, pas moins de 12 chantiers stratégiques et transversaux sont suivis grâce à un outil baptisé « La météo du tableau de bord stratégique ». Cet outil très visuel offre à chacun la possibilité de mesurer simplement les avancées sur les groupes de travail thématiques contribuant à la performance de tous et à l’atteinte de l’Ambition 2030. (voir visuel page suivante)

 

Sur l’enjeu sociétal. « Interagir avec le territoire, pour embarquer l’opinion sur le chemin de la RSSEE ».

PROTECTHOMS a mis l’accent sur l’accueil des apprentis et des stagiaires sur tous ses sites pour agir sur son attractivité et celle de ses territoires d’implantation. Ainsi, en  2022, 17 jeunes ont été intégrés aux équipes avec un contrat de stage, d’apprentissage ou de professionnalisation. Portes-ouvertes, visites d’entreprises ou encore nombreux articles de blog pour valoriser ses métiers, son actualité, les entreprises de ses clients ou encore des expériences collectives, PROTECTHOMS, par son image positive, a ainsi pu attirer de nouvelles forces vives et créer 11 nouveaux postes, nécessaires à son développement.

Le groupe expert en EPI a ainsi été reconduit pour un deuxième mandat au conseil d’administration au Pacte Mondial des Nations Unies Réseau France et y poursuit sa mission d’Ambassadeur. L’entreprise contribue à 14 des 17 ODD grâce à ses actions et à la création de valeur générée. Deux nouveaux ODD ont  d’ailleurs fait leur entrée chez PROTECTHOMS : « Eau et assainissement » (guide des éco-gestes, recyclage de l’eau pour son service sérigraphie) et « Pas de pauvreté » (en particulier pour les actions orientées vers les jeunes).

 

À propos du Groupe Protecthoms :

  • PROTECTHOMS, Distributeur d’Excellence dans le domaine de l’EPI, depuis 1993.
  • Siège : Château-Gontier-sur-Mayenne (53-Pays de la Loire) – Présidente : Marie-Pierre MARCHAND.
  • 16 sites qui réalisent un chiffre d’affaires de 44,6 M€ (2022).
  • 212 collaborateurs (2023) – 92,6 % en CDI.
  • 12 000 clients actifs.
  • Index égalité Femmes-Hommes : 94/100 – Effectif total : 62,4 % de femmes – CODIR : 48 %.
  • 4,6 % de travailleurs en situation de handicap et des collaborations avec les ESAT.
  • 23 000 références d’EPI sélectionnées – 155 fournisseurs signataires de la Charte de Labellisation.
  • 15 000 m2 de stockage sécurisé.
  • 12 services intégrés (personnalisation de vêtements de travail, formation aux EPI, ventes en ligne,    audits, couture, contrôle d’EPI catégorie 3 (risque mortel), SAV, distribution personnalisée de dotations  individuelles dans les entreprises-clientes…).
  • Une entreprise ambassadrice du Pacte Mondial Réseau France et par ailleurs membre du Conseil d’Administration.
  • Lien vers Rapport RSE 2023-2025 : https://blog.protecthoms.com/rapport-rse-protecthoms-2023-2025/
  • Blog : https://blog.protecthoms.com/ – Site : www.protecthoms.com
  • Une société, filiale du GROUPE GRAND COMPTOIR www.grandcomptoir.fr

 

Photos Protecthoms sur demande.

*Responsabilité Sociale Sociétale Environnementale Économique.

 

  • Contact presse : Laurence Gilot (agence Une Idée Com’) mob. 06 70 55 03 27
  • Contact Protecthoms : Camille Bourgaut (assistante de direction et chargée de communication) mob. 06 42 69 30 46

 


Sources : Protecthoms

Crédits : Sylvain Malmouche, Protecthoms

Publié par Laurence Gilot, Protecthoms