21 avril 2024

Appréhendez votre sécurité contre les chutes en 3 étapes

APPREHENDEZ VOTRE SECURITE CONTRE LA CHUTE ENTRE 3 ETAPES

1 ANCRAGE – 2 LIAISON – 3 CONNEXION

Pour intervenir en hauteur ou en profondeur avec un risque de chute, vous devez appréhender votre risque selon trois critères : ancrage-liaison-connexion1 L’ANCRAGE : Base de tout audit pour ce risque qui assure la fiabilité de la liaison et de la connexion. 2 LA LIAISON : Qui relie l’ancrage à la connexion 3 LA CONNEXION : Qui reçoit la liaison et assure le confort et l’évolution ergonomique pendant l’intervention.

Eléments d’ancrage

Ils existent plusieurs types d’éléments d’ancrage. – Ancrage inox pour matériaux de faible densité. Il est nécessaire d’évaluer la résistance du support avant la mise en place (pierre, brique, parpaing, etc…). – Amarrage pour rocher et béton à coller en acier inoxydable forgé. – Plaquettes d’ancrage avec témoin de chute. – Point d’ancrage mobile sur poutre alu/laiton. – Crochet d’amarrage inox. – Sangle d’amarrage a réglage rapide. – Trépied aluminium/acier. – Treuil de travail.

Eléments de liaison

Les éléments de liaison les plus courants entre le point d’ancrage et la connexion sont : – Corde de sécurité – Longe – Anti-chute avec absorbeur – Absorbeur d’énergie – Contrepoids – Mousqueton – Poulie – Croll

Elément de connexion

La connexion se fait dans la plupart des cas par un harnais. En fonction de la situation, il conviendra de choisir le bon type de harnais : – Harnais anti-chute ancrage dorsal – Harnais 2 points d’accrochages dont 1 dorsal et 1 sternal – Harnais anti-chute spécifique échafaudage – Harnais 2 points d’ancrage dorsal et sternal avec gilet incorporé – Harnais à bloqueur ventral avec croll intégré – Harnais anti-chute 2 points d’ancrage dorsal et sternal, avec gilet de travail haute visibilité – Harnais élagueur avec 3 points d’arrimage : dorsal, latéral et ventral

3-etapes-pour-les-risques-chutes

Normes et loi

Le décret 89-656 du 30 Novembre 1989 oblige les chefs d’entreprise à fournir du matériel d’équipement de protection individuelle contre les chutes de hauteur, à tout salarié amené à travailler à plus de 3 mètres de hauteur. Ce matériel doit être conforme à des normes européennes relatives au travail, soit :

Normes applicables

EN 361 : harnais anti-chutes EN 358 : ceintures et longes réglables de maintien au poste du travail EN 354 : longes d’assujettissement EN 355 : longes avec absorbeur d’énergie EN 360 : anti-chutes à rappel automatique EN 362 : connecteurs EN 353-1 : anti-chutes continus sur support rigide EN 353-2 : anti-chutes continus sur support flexible EN 795-b : ancrages mobiles EN 813 : ceintures cuissardes maintien au poste du travail.

Normes indicatives

EN 795-a : ancrage fixe EN 795-c : ancrage ligne de vie horizontale en câble EN 795-d : ancrage ligne de vie horizontale en rail EN 795-e : ancrage corps mort Tout personnel travaillant à plus de 3 mètres de hauteur. (Soit les pieds à 1 mètre du sol) oblige le chef d’entreprise à mettre en œuvre une protection contre les chutes. Cette protection doit être prioritairement collective sauf si l’intervention est inférieure à une journée ou si la mise en place collective est réputée impossible par l’inspection du travail.

Obligations de l’employeur

  • Mettre à disposition du personnel de manière gratuite le matériel de protection contre les chutes de hauteur.
  • Mettre en place l’E.P.I. contre les chutes de hauteur nécessaire et adéquat au travail à réaliser.
  • Mettre à disposition du personnel du matériel E.P.I. contre les chutes de hauteur conforme aux normes CE.
  • Vérifier l’ensemble des E.P.I. contre les chutes de hauteur dans la période inférieure à douze mois. Le vérificateur doit être habilité par l’employeur et le résultat de la vérification doit être inscrit sur le registre d’hygiène et sécurité.
  • Former et habiliter son personnel à utiliser le matériel anti-chute mis à disposition. Cette formation doit être renouvelée aussi souvent que nécessaire.
  • Effectuer régulièrement des audits de contrôle d’utilisation et de confort d’utilisation pour obtenir des résultats conformes aux objectifs de sécurité fixés.
  A ce sujet, Protect’Homs est habilité pour effectuer des formations et vérifications pour l’ensemble des E.P.I. contre les chutes de hauteur, sur simple demande de votre part.